Pubblicato il 2 mai 2024 da Redazione in Événements, Que Visiter à Monaco, Tourisme à Monaco

En mai, Saint-Jean-Cap-Ferrat accueille l’art

À l'occasion de son 120e anniversaire, la municipalité se transforme en musée à ciel ouvert. Voici tous les événements prévus
Partager des nouvelles:
Immagine En mai, Saint-Jean-Cap-Ferrat accueille l’art

Après le mois consacré à la mer, la municipalité de Saint-Jean-Cap-Ferrat dédie le mois de mai à l’art, un thème cher aux habitants de Saint-Jean. Le village se transformera en une galerie d’art en plein air et sera également le terrain de jeu de certains artistes de renom national et international, ainsi qu’un lieu de découvertes, de rencontres et de partage pour les amateurs d’art.

Petits et grands pourront profiter d’un programme riche à travers de nombreuses expositions en plein air, d’espaces dédiés et d’événements vibrants tels que le Festival du Pigment : Festival d’Art Urbain, ou le Festival de la Craie, pour libérer la créativité des adultes et des enfants.

adv-170

L’un des moments forts de ce mois de mai sera la révélation d’une statue unique au monde, La Méduse des Voyageurs, pour un hommage artistique sans précédent à la mer et au patrimoine méditerranéen.

Depuis l’arrivée de la nouvelle équipe municipale il y a 10 ans, l’opportunité est offerte chaque année à certains artistes renommés d’exposer leurs œuvres en plein air dans les espaces publics. La presqu’île est un remarquable écrin pour mettre en valeur des œuvres de tous styles, de Sosno à Jenk, de Marcos Marin à Nicolas Lavarenne…

adv-691

Cette année, l’exposition en plein air rend également hommage de manière posthume à l’artiste libanais Alfred Basbous, qui aurait eu 100 ans en 2024. En outre, dans la continuité du pacte d’amitié signé en 2022, cette exposition sera un pont artistique entre Saint-Jean-Cap-Ferrat et la capitale culturelle du Liban, Byblos.

Grâce à Sandro Cotza, Directeur d’Arttravels, les visiteurs pourront admirer 11 œuvres monumentales en bronze de l’artiste, connues pour leurs formes dynamiques, élégantes et parfois mystérieuses. Cette exposition en plein air viendra compléter l’offre artistique déjà riche de Saint-Jean-Cap-Ferrat, qui compte pas moins de 5 galeries d’art à découvrir.

adv-313

Parallèlement, de nombreuses expositions temporaires seront organisées en mai et tout au long de l’année ; après tout, quel meilleur lien pourrait-il y avoir entre le Mois de la Mer et le Mois de l’Art que l’exposition initiée par l’épouse de l’artiste François Chapelain-Midy : « La Beauté à nos pieds ».

À partir du 3 mai, les visiteurs pourront profiter de cette exposition de 30 sculptures en bronze, directement extraites du Muséum national d’histoire naturelle de Paris : ce bestiaire principalement peuplé d’insectes, dont le mystère et la plasticité ont fasciné l’artiste qui les a transfigurés en bronze patiné, sera visible dans l’espace Namouna jusqu’au 26 mai.

Le 11 mai, au début du Festival International du Film de Cannes, ce sera une « Odyssée ». L’artiste Diane Detalle entamera un dialogue avec le célèbre acteur hollywoodien Billy Zane, dont le travail pictural inspiré par les paysages de ses lieux de tournage est aussi connu outre-Atlantique que sa carrière cinématographique. Du * au 19 mai, l’espace Neptune prendra vie avec des rencontres, des échanges, des « live painting », pour des moments de partage et d’éveil autour de l’art et des sens.

Ces expositions sont une véritable invitation à explorer les profondeurs de la créativité, une recherche qui met en lumière les possibilités illimitées qui émergent lorsque les artistes exploitent des réservoirs de créativité inexploités. Les artistes ont toujours choisi cette presqu’île paradisiaque où une énergie créative indéniable règne. De Somerset Maugham à Winston Churchill, dont les paysages uniques ont inspiré certaines de leurs plus belles œuvres, de David Niven à Elisabeth Taylor qui venaient se ressourcer, de Grace Kelly à Lily Collins, Saint-Jean-Cap-Ferrat, où certaines des plus belles scènes de cinéma ont été tournées ou, comme Jean Cocteau, qui a tatoué les murs de la célèbre Villa Santo Sospir sur les conseils de ses amis Matisse et Picasso, reste une oasis de paix qui inspire profondément les artistes.

La municipalité continue de s’inscrire dans son époque et il est donc naturel que dans le cadre des célébrations des 120 ans, ce projet de Festival d’Art Urbain ait vu le jour : le Pigment Festival. L’art urbain est désormais reconnu comme un art à part entière et la Côte d’Azur cache de nombreux artistes talentueux qui nous envient.

Du 20 au 26 mai, le collectif Whole Street célèbre 12 artistes : Jen Miller, Ernesto Novo, Otom, Brian Caddy, Django, Tse, Artmor1, Aroke, Hka, Faben, Clodart, qui concourront à la réalisation de fresques monumentales et sur des murs d’expression libre dispersés au cœur du village lors d’un week-end dédié à l’Art de la Rue : les 25 et 26 mai.

De nombreuses surprises attendent les visiteurs : rencontres, expositions, initiations, ateliers, live painting, démonstrations de danse avec l’association Cléa et l’école de danse Top Dance, DJ sets avec le collectif Solair et la participation de Raphaël Chiquet, champion du monde de BMX.

L’artiste de rue Jérémy Besset, quant à lui, nous invitera à un moment de joie et de fête au Festival de la Craie. L’école élémentaire de Saint-Jean Cap-Ferrat deviendra pour un jour le centre de distribution des craies, pour la création d’œuvres éphémères dans le village, impliquant à la fois des artistes en herbe et urbains.

Ne manquez pas l’inauguration d’une sculpture monumentale, « La Méduse des Voyageurs », le 15 mai à 11h, qui sera dévoilée par le Maire de Saint-Jean-Cap-Ferrat, Jean-François Dieterich, et le Conseil Municipal, en présence de personnalités prestigieuses et du monde de la mer, pour un hommage sans précédent à la préservation des océans.