Pubblicato il 22 janvier 2024 da Redazione in Événements

La Fondation Prince Pierre de Monaco saison 2024

Aujourd'hui marque le lancement de la nouvelle saison de la Fondation, proposant un programme riche en cinéma, musique, sciences humaines, littérature, et bien plus encore.
Partager des nouvelles:
Immagine La Fondation Prince Pierre de Monaco saison 2024

Une nouvelle saison dédiée à l’Art sous toutes ses formes, de l’inspiration à la création. Musique, cinéma, sciences humaines, littérature, arts plastiques et de la scène… une multitude d’expériences à découvrir avec la Fondation Prince Pierre, à Monaco, Strasbourg, Bruxelles et Paris.

À Monaco, à 18h30 au Théâtre des Variétés

Lundi 22 janvier : Bruno MANTOVANI, compositeur et chef d’orchestre Musique pure et opéra : la question de l’inspiration Pour cette conférence, Bruno Mantovani propose de nous plonger dans son univers en évoquant les différentes sources d’inspiration qui le nourrissent. À travers l’écoute et la vision d’extraits variés, il situera sa production dans une perspective historique, soulignant d’une part la relation entre ses œuvres et celles de ses éminents collègues du passé, et d’autre part l’importance du choix des livrets pour ses opéras scéniques. Il évoquera également d’autres disciplines artistiques qui lui tiennent à cœur, de l’architecture à la littérature en passant par la gastronomie.

adv-922

Lundi 29 janvier : Les frères LARRIEU, réalisateurs et scénaristes Master class « Sorte d’espaces » interviewés par Jacques Kermabon, critique de cinéma.

Dans nos premières pratiques, le cinéma était l’idée de sortir de chez soi avec une caméra pour aller filmer les grands espaces de la montagne, puis rentrer à la maison pour projeter sur les murs les images capturées. Le cinéma comme une fenêtre qui perce la familiarité des murs intérieurs pour y introduire un point de fuite, un lieu de rencontre… », Arnaud et Jean-Marie Larrieu. Depuis leurs premiers courts-métrages, l’importance des espaces dans lesquels se déroulent leurs intrigues, une manière de considérer la nature comme une force imprévisible, comme la circulation du désir qui anime leurs personnages, dessinent les principales forces de leur cinéma largement hédoniste. La conférence est organisée en partenariat avec l’Institut audiovisuel de Monaco.

adv-307

Lundi 18 mars : Eva JOSPIN, artiste plasticienne Fabriquer ses Folies : de la Forêt à la Grotte.

À quelle promenade nous convie Eva Jospin ? « Ma forêt est totalement mentale. Elle n’est pas figurative. Elle reflète des préoccupations humaines : l’idée de se perdre ou de se retrouver, notre rapport à l’enfance aux récits, comme Bambi ou Hansel et Gretel, aux peurs archaïques… Mes forêts sont propices à la fuite mentale. » Diplômée de l’École supérieure des Beaux-Arts de Paris, lauréate du Prix de l’Académie des Beaux-Arts de Paris et pensionnaire de la Villa Médicis, Eva Jospin expose régulièrement en France et dans le monde entier des paysages forestiers et architecturaux qu’elle développe dans différents médias. Son travail artistique entre en dialogue avec les lieux d’exposition qui l’accueillent pour une expérience entre mémoire, matière et imagination à travers des matériaux parfois précieux, parfois dépréciés.

adv-510

Lundi 25 mars : BARTABAS, écuyer, chorégraphe, auteur de Création : du vivant à l’écrit

Écuyer d’exception, chorégraphe, metteur en scène, écrivain et réalisateur, Bartabas a inventé une forme inédite de spectacle vivant : le Théâtre équestre, qui allie l’art équestre, la danse, la musique et la comédie. En 1984, il fonde sa compagnie, le Théâtre Équestre Zingaro, qui s’installe au Fort d’Aubervilliers en 1989 : ses créations sont à chaque fois des événements marquants de leur époque et triomphent dans le monde entier.

Al via una nuova, grande stagione dedicata all'arte per la Fondazione ...

Lire aussi: HERCULIS EBS – 12 JUILLET 2024 : Monaco dévoile ses épreuves


Visitez notre page Instagram