Pubblicato il 6 octobre 2023 da Redazione in Actualité

Monaco participe à la 78ème session de l’Assemblée générale de l’ONU

Le débat général de la 78ème session de l'Assemblée générale s’est déroulé du 19 au 26 septembre 2023 à New York. 153 Chefs d'État et de Gouvernement y ont pris part. Parmi les 5 membres permanents du Conseil de sécurité, seul le Président des Etats-Unis
Partager des nouvelles:
Immagine Monaco participe à la 78ème session de l’Assemblée générale de l’ONU

Le débat général de la 78ème session de l’Assemblée générale s’est déroulé du 19 au 26 septembre 2023 à New York. 153 Chefs d’État et de Gouvernement y ont pris part. Parmi les 5 membres permanents du Conseil de sécurité, seul le Président des Etats-Unis, M. Joe Biden était présent. À cette occasion, M. Volodymyr Zelensky, Président de l’Ukraine, s’est adressé pour la première fois en personne à l’Assemblée, depuis l’invasion russe. S.A.S. le Prince Albert II a, dans son allocution, souligné l’importance du respect de l’environnement et plus particulièrement des océans, des droits de l’homme ainsi que du potentiel qu’offre l’intelligence artificielle dont il faut contrôler le développement. Durant cette semaine de haut niveau, un certain nombre de thématiques ont pu être abordées, parmi lesquelles : 

 

adv-689

Objectifs de Développement Durable et financement du développement 

Donnant le coup d’envoi de la semaine, le Sommet des Objectifs de développement durable (ODD), à mi-parcours de l’Agenda 2030, a vu l’adoption par acclamation d’une déclaration politique. Conscients que les 17 ODD ne seront pas atteints en 2030, notamment en raison de la pandémie de COVID-19 et des effets des différents conflits dans le monde, les Chefs d’État et de Gouvernement ont réaffirmé leur volonté de redoubler d’efforts. Dans ce cadre, S.A.S. le Prince Souverain a participé au 5ème dialogue des dirigeants sur le thème de la solidarité. Le Dialogue de haut niveau sur le financement du développement a réuni les représentants de gouvernements et l’ensemble des autres parties prenantes. Lors de ces discussions, a été évoquée l’opportunité d’établir un plan de relance pour permettre des financements abordables sur le long-terme, par le biais d’une refonte de l’architecture financière internationale. 

adv-907

 

Réforme des institutions multilatérales et perspectives d’avenir 

adv-561

Dans le cadre de la réunion ministérielle préparatoire au Sommet de l’avenir qui aura lieu en 2024, Mme Berro-Amadeï, Conseiller de Gouvernement-Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération a souligné l’importance de réformer les institutions multilatérales pour les adapter aux réalités du monde d’aujourd’hui. Elle a aussi rappelé que la réalisation des ODD était indispensable pour bâtir un monde pacifique, juste et prospère pour tous.

 

Santé publique mondiale 

Les questions relatives à la santé publique mondiale ont eu une place privilégiée lors de cette semaine ministérielle. En effet, ont été organisées trois réunions de haut niveau portant sur la prévention, la préparation et la riposte aux pandémies (PPPR), la couverture sanitaire universelle (UHC) et la lutte contre la tuberculose (TB). Celles-ci ont donné lieu à des déclarations politiques réaffirmant l’importance de la coopération internationale et de la mobilisation de ressources. Lors de son intervention, Mme Berro-Amadeï a rappelé que la solidarité internationale était un prérequis pour pouvoir mettre en œuvre, de façon efficace, une stratégie de lutte contre les situations d’urgence sanitaire 

 

Océan/Biodiversité/Climat 

La protection de l’Océan et de sa biodiversité a également été mise à l’honneur. S.A.S. le Prince Souverain a signé l’Accord portant sur la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité marine au-delà de la juridiction nationale (BBNJ) dès le premier jour de son ouverture à signature, le 20 septembre dernier. Il a également co-présidé aux côtés du Président des Seychelles, la réunion de lancement de l’accord de collaboration entre la Coalition des petits Etats insulaires en développement (PEID) pour la nature et l’Alliance de la Décennie des sciences océaniques. Ce partenariat vise à combler les lacunes tant en matière de recherches et connaissances sur les océans que sur le plan financier, au travers d’investissement pour un renforcement des capacités des PEID et ce afin d’atteindre les objectifs de préservation de la biodiversité récemment adoptés. Mme Berro-Amadeï a représenté Monaco à la réunion ministérielle de la “Coalition visant à mettre un terme à la pollution plastique”, au cours de laquelle les participants ont renouvelé leur engagement à développer un traité contraignant d’ici la fin 2024. Dans la continuité de sa collaboration avec l’organisation “The Ocean Race,” la Mission permanente a accueilli un atelier sur le concept de « Droits de l’océan ». Par ailleurs, lors de la réunion de l’initiative des Nations Unies sur le déploiement de systèmes d’alerte précoce pour tous, le Représentant permanent de Monaco auprès des Nations Unies a confirmé la contribution de Monaco au mécanisme CREWS (Climate Risk and Early Warning Systems) qui vise à soutenir les pays les moins avancés et les petits Etats insulaires en développement dans la mise en place de services d’alerte aux risques climatiques. En soutien à la prochaine COP28 qui se tiendra à Dubaï, aux Émirats Arabes Unis, le Sommet sur l’ambition climatique du Secrétaire général a réuni des représentants de gouvernements et des autres parties prenantes, notamment le secteur privé, pour accélérer la décarbonation, faire progresser la justice et l’équité par des actions, des politiques et des plans crédibles et scientifiquement étayés. 

 

Nucléaire 

Enfin, alors que le monde fait face à un danger nucléaire renouvelé, la 13ème Conférence sur la facilitation de l’entrée en vigueur du Traité sur l’interdiction complète des essais nucléaires (TICEN) a eu lieu durant cette semaine. En dépit des progrès réalisés dans la signature (187 Etats) et la ratification (178 Etats) de cet instrument international, celui-ci n’est pas encore entré en vigueur. En effet plusieurs états clés manquent toujours à l’appel. Pour mémoire, la Principauté a ratifié ce traité le 8 décembre 1998.

 

Entretiens bilatéraux 

Sur le plan bilatéral, S.A.S. le Prince Albert II s’est entretenu notamment avec le Président de la République de Corée, le Vice-Président Exécutif de la Commission européenne et le Ministre du tourisme de l’Arabie Saoudite. Mme Berro-Amadeï, quant à elle, s’est entretenue avec ses homologues des Maldives et de Chypre ainsi qu’avec le Secrétaire général de l’Union pour la Méditerranée, et des représentants de l’Alliance du vaccin (GAVI).

 

Visita La nostra Pagina Instagram

Leggi Altri Articoli